Fred & Farid lance l’Advertpayment avec Viewpay, nouvelle ère pour la publicité digitale ? | airofmelty

L’adverpayment sera-t-il le renouveau de la publicité digitale ? Fred & Farid Group et Viewpay y croient en tout cas largement, comme une manière de révolutionner le secteur de la publicité digitale, pour séduire toujours plus la jeune génération.

Extrait de l’article complet à retrouver sur airofmelty.

Aujourd’hui, Fred & Farid continue sur sa lancée en s’associant à présent avec Viewpay, qui vient de dévoiler son film manifesto destiné à présenter l’Advertpayment, à savoir « un ensemble de solutions innovantes et respectueuses visant à réinventer le rôle de la publicité vidéo en ligne ». Et oui, car à l’heure où deux jeunes internautes sur trois seraient intéressés par les logiciels bloquant les annonces en tout genre, la publicité digitale se doit d’évoluer. Et ça pourrait bien passer par l’Advertpayment désormais ! Comme l’explique le communiqué diffusé cette semaine, « ce concept marketing est née de la conviction que la publicité n’est pas nécessairement synonyme d’intrusion et que les enjeux business des annonceurs et des éditeurs peuvent aller de pair avec une expérience utilisateur agréable ». Car ce qui dérange aujourd’hui beaucoup les jeunes internautes dans la publicité digitale, c’est le sentiment qu’ils sous soumis à une surpression publicitaire.

Pour lire la suite et comprendre en quoi l’AdvertPayment révolutionne la publicité vidéo digitale, cliquez sur le titre de l’article de airofmelty : Fred & Farid lance l’Advertpayment avec Viewpay, nouvelle ère pour la publicité digitale ? | airofmelty

 

CB News : l’Advertpayment (de ViewPay) présenté aux annonceurs par Fred&Farid

Fred&Farid bichonne les startups qu’abrite son fonds. L’agence signe le film Advertpayment by Viewpay, société accompagnée par le FF Digital Investment Fund.

Le spot présente l’Advertpayment, un ensemble de solutions « innovantes et respectueuses » visant à réinventer le rôle de la publicité vidéo en ligne : elle n’est pas nécessairement synonyme d’intrusion et les enjeux business des annonceurs et des éditeurs peuvent aller de pair avec une expérience utilisateur agréable.

ViewPay se présente comme une passerelle d’accès vers des contenus initialement payants et permet aux internautes et mobinautes d’obtenir du Wifi gratuit partout en France, financé par la pub grâce à sa Wifi Advertpayment Solution. Plus de 15 000 hot spots en France et en Europe sont d’ores et déjà monétisés et actifs, dans les aéroports, les bars, les hôtels, les restaurants, les centres commerciaux et d’affaires, les camping, et les lieux publics.

L’annonceur offre également la possibilité d’accéder aux biens virtuels ou au niveau supérieur d’un jeu mobile ou web ou encore, grâce à l’In-Press Advertpayment Solution de Viewpay, permet de débloquer sans abonnement des articles de presse en ligne.

A ce jour, plus de 500 campagnes ont été diffusées via la technologie de ViewPay pour notamment Unilever, Canal+, Coca Cola, Mini, Nivéa, EDF, Blizzard, Michelin, LCL, Peugeot, Carrefour…

Source : CB News Advertpayment se présente aux annonceurs avec F&F

AdBlockers, la pub digitale dans tous ses états ! – Jeudi 3 décembre 20h

Conférence sur les Adblockers

 

Depuis quelques mois, l’Internet est secoué par l’affaire la plus grave de sa courte histoire : le développement des adblockers, ces petits logiciels qui bloquent le chargement de la publicité sur Internet mettent à mal le modèle économique au point de menacer l’Internet gratuit ! Une étude Adobe et PageFair estimait le manque à gagner des sites internet imputés aux bloqueurs de publicités à 22 milliards de dollars pour 2015 !

Alors que certains acteurs s’insurgent contre ces internautes irresponsables qui utilisent des AdBlockers, d’autres semblent accompagner le mouvement comme Apple qui vient alimenter la polémique en intégrant, au sein de la dernière version de son système d’exploitation mobile iOS 9, une fonctionnalité permettant aux développeurs d’apps de proposer des ad-blockers.

Cette conférence sera animée par Marc LEPRAT, fondateur de ViewPay. Elle dressera un état des lieux des enjeux et des acteurs concernés, puis abordera les réponses du marché (IAB, ViewPay). Sera tout particulièrement présenté une nouvelle approche respectueuse des internautes, l’AdvertPayment, basé sur un deal publicitaire clair et transparent.

Organisée par NEOMA Alumni, cette conférence est ouverte à tous sous réserve d’inscription. Tarifs : 5€ adhérent Neoma / 10€ non adhérent Neoma.

Lien d’inscription : http://www.neoma-alumni.com/netcursus/news/paiement_ligne/selection_inscription_externe.asp?paiement=N&id=3798

Teads et Secret Media s’associent contre les adblockers

Sourced through Scoop.it from: www.cbnews.fr

Tiens, ça c’est curieux ! J’avais compris des précédents communiqués que Teads réclamait une publicité respectueuse des internautes (donc une pub qui n’est pas bloquée par les adblocks).

Cette alliance avec Secret Media va donc leur permettre de diffuser des publicités contre le souhait des internautes qui ont installé un adblock. Bon ok, les communiqués se succèdent mais ne se ressemblent pas…

See on Scoop.itMarketing Respectueux et Utile

Diffusion de la presse en France : enseignements des dernières tendances

La tendance généralisée à la baisse de la diffusion se poursuit
Durant le premier semestre 2015, la diffusion France payée des titres de…

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

La diffusion de la presse continue sa descente aux enfers. Comment pourrait-il en être autrement ?

L’internet impose une mue à laquelle les médias ont du mal à s’adapter. Ce n’est pas tant l’internet que le changement de comportement des lecteurs digitaux qui leur posent problème : ils sont passés d’une consommation linéaire à une logique de picking (consommation à l’article) totalement en phase avec l’hypertexte (le H de HTTP et de HTML).

Les majors de la musique ont bien connu ce problème également. Ils voulaient vendre des CD, pas des titres à l’unité ! Ils n’ont pas tenu bien longtemps…

Je ne suis pas sur que l’OJD aide la presse a muer non plus. Comment les ventes digitales sont-elles comptabilisées ? Mal très certainement ! Considèrent-ils que X articles = 1 numéro complet ? Je crains que non. C’est surement ce qui explique qu’un article est vendu au prix du numéro digital complet. 

La presse aura de beaux jours devant elle lorsqu’elle acceptera de fournir aux internautes ce qu’ils recherchent à un prix acceptable. Qu’en pensez-vous ?

See on Scoop.itMarketing Respectueux et Utile