ad blocking

The Interactive Advertising Bureau issued a remarkable mea culpa last week about the state of online advertising. In response to the rise of ad-blocking software, IAB VP Scott Cunningham said digit…

Sourced through Scoop.it from: marketoonist.com

La pub a toujours financé les contenus des consommateurs. A la TV, à la radio, dans la presse… et maintenant sur Internet. C’est ce que les anglophones appellent le "value exchange".

Que les annonceurs aient besoin d’un retour sur investissement ne fait pas de doute. S’ils ne l’obtiennent pas, ils arrêteront de financer ces contenus media et les consommateurs seront alors de leur poche à chaque lecture de chaque flux media.

De là à reprocher aux consommateurs de se protéger d’une publicité devenue abusive car trop massive, intrusive et interruptive, il y a un pas que le marché serait tenté de franchir. A tord !!!

Dans le modèle classique, le "payback" des annonceurs n’est pas un dû. La relation consommateur / marque est mal ou pas exprimée, dans tous les cas le contrat publicitaire ne lie pas les consommateurs. Ce contrat est informel, non écrit, non exposé.

La perception du consommateur est la suivante : il obtient gratuitement des contenus de valeur sur les médias et subit de temps en temps des publicités qu’il peux éviter de différentes manières (détournement d’attention, toilette, cuisine, etc.).

Contrairement à ce qui est dit habituellement, ce n’est pas Internet qui a donné des habitudes de gratuité aux consommateurs. Ce sont les chaines de télévision, les stations de radio et les éditeurs de presse gratuite. Internet n’a fait que copier le modèle des média classique.

Le Mea Culpa de l’IAB est salutaire. Il met un terme à la forte tentation de certains acteurs du marché de dénoncer l’incohérence des internautes qui veulent ET la gratuité ET la sérénité d’un surf non pollué de pop-up, interstitiels clignotants et d’iframe cachant le contenu souhaité avec des "x" de fermeture qui passent de droite à gauche, du haut en bas pour voler une attention que les internautes ne souhaitent pas accorder…

Commençons par un contrat publicitaire plus clair ! Pour obtenir ce contenu, vous pouvez soit payer, soit vous exposer à un message publicitaire. Qu’en pensez-vous ?

See on Scoop.itMarketing Respectueux et Utile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s