Google facture de fausses vues aux annonceurs sur YouTube affirment des chercheurs européens

La nouvelle est en train de secouer le marché, avec d’importants exécutifs de grands groupes médias exigeant de Google une position (lire par exemple les déclarations de Martin Sorrel, WPP dans le Financial Times). Une étude européenne a priori très sérieuse dénonce des pratiques peu recommandables voire très graves de Google à l’égard de ses clients annonceurs. L’entreprise leur facturerait des campagnes sur YouTube même lorsque sa plateforme de détection de la fraude identifie qu’il s’agit bie

Sourced through Scoop.it from: www.ad-exchange.fr

"L’étude cherche à démontrer que tandis que la plateforme décompte les fausses vues de son compteur public au fur et à mesure de leur détection, elle continue cependant de les intégrer dans son compte servant à facturer les annonceurs. Elle monétiserait ainsi « pratiquement » toutes les fausses vues qu’elle identifie."

 

Si le plus gros des acteurs de la publicité online se comporte effectivement sans respect vis à vis des annonceurs, on comprend que ces derniers s’interrogent sur l’allocation de leur budget sur internet !!! Ne devraient-ils pas donner l’exemple ???

 

Bon allez j’avoue que j’apprécie qu’ils laissent ce rôle à une startup comme Markelys Interactive et son offre ViewPay ! ;o))

See on Scoop.itMarketing Respectueux et Utile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s