Publicité et temps de cerveau disponible …

Que penser des milliers de messages publicitaires qui abreuvent notre quotidien ? Les fatalistes diront que ça a toujours été comme ça et que les gens ont appris à s’en abstraire.

Dans son livre « Permission Marketing », Seth Godin confirme. Il décrit un voyageur se rendant d’un terminal à l’autre dans un aéroport. Combien de personnes renseignerait-il sur son chemin avant de se fâcher puis s’enfermer dans un mutisme total, ignorant même son interlocuteur ? Très certainement moins de 10 !

Selon les études, les américains sont soumis à 3.600 messages publicitaires par jour en moyenne, tous supports confondus. Un véritable bombardement ! Je n’ai pas trouvé de chiffres pour la France mais le niveau économique me permets sans trop de risque d’émettre l’hypothèse qu’ils sont supérieurs à 1.500 en moyenne.

Si vous êtes un professionnel du marketing ou de la communication, vous portez une attention plus importante aux messages diffusés. Qu’en retenez-vous à la fin de la journée ? Combien de marques ont réussi à se frayer un chemin dans cette course à l’attention ? Cinq, dix ? Bravo, c’est 0,7% de millions d’euros dépensés par les marques ! Quid des non professionnels ???

Patrick Lelay avait dit TF1 « ce que je vends à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau disponible ». Disponible, vraiment ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s